visites

Concerto pour marées et silence, revue


 Nouveau : je viens de créer un site spécial Concerto...

- encore incomplet ! Vous pouvez y retrouver Concert

à l'adresse suivante :

Concerto-revue.monsite-orange.fr

 

Le n°13 est sorti : juin  2020

 

Concerto pour marées et silence, revue

revue annuelle - Poésie

2020 – n° 13

 

 

Daniel ABEL, Anne-Catherine BENCHELAH, Jean-Louis BERNARD, Patrice BLANC, Jean-Pierre BOULIC, Claudine BRAL, Xavier BUFFET, Carole CARCILLO MESROBIAN, Francine CARON, Anne-Cécile CAUSSE, Édith CHAFER, Jean CHATARD, Guy CHATY, Gérard CLÉRY, Jean-Claude-Albert COIFFARD, Danièle CORRE, Jean-Pierre CRESPEL, Chantal DANJOU, Kenzy DIB, Frédéric DIEU, Elli DROUILLEAU, Denis EMORINE, Aslı ERDOĞAN, Pierre ESPERBÉ, Bernard FOURNIER, Bernard GRASSET, Jennifer GROUSSELAS,  Nicole HARDOUIN,  Catherine JARRETT, Jean LAVOUÉ, Claude LUEZIOR,  Jean MINIAC, Ivan de MONBRISON, Cécile OUMHANI, Michel PASSELERGUE, Richard ROOS-WEIL, Georges ROSE, Ara Alexandre SHISHMANIAN, Jean SICARD, Frédéric TISON, Hélène VIDAL, Monique W. LABIDOIRE.

Ont fait l’objet de note(s) ou article :

Salah AL HAMDANI, Adeline BALDACCHINO, J.-Louis BERNARD, Éliane BIEDERMANN, Hédi BOURAOUI, J.-Claude-Albert COIFFARD, Mireille FARGIER-CARUSO, Bernard FOURNIER, GUÉNANE, Werner LAMBERSY, Ghislaine LEJARD, Brigitte MAILLARD, Martine MORILLON-CARREAU, Michel PASSELERGUE, PAULE, Bernard PERROY, Pierre ROSIN, Maria do SAMEIRO BARROSO, Luc VIDAL, Monique W. LABIDOIRE.

 

 

 

1 exemplaire : 14 € / 2 exemplaires : 26 € / 3 exemplaires : 38 € /

5 exemplaires : 60 € / 10 exemplaires : 110 €

 

Le titre a été donné avec l’autorisation de Pierre Esperbé qui avait publié Concerto pour marées et silence,

à la Librairie Chambelland, en 1974

 

revue annuelle
de 200 pages environ

 

J’ai adopté le titre d’un livre de Pierre ESPERBÉ pour célébrer la poésie. Une revue de plus ? Une revue de trop ? Mais la poésie n’est pas si assourdissante que cela en ce monde, puisqu’elle ne parvient pas encore à faire entendre les cris d’une humanité en péril ou à les transformer en chants d’allégresse. (…) 

Le poème, et les autres arts, servent tout autant l’apprentissage du savoir que les sciences : même approche hésitante, fervente ou effrayée, même tension de l’esprit vers le passé, vers l’avenir, vers les cellules, vers le cosmos.

Les portes et les fenêtres ne doivent pas restées fermées : puissé-je, par ce Concerto, vous inviter à écouter derrière « le silence du monde ».

Extrait de la préface du N° 1 (2008)


Mais Pierre ESPERBÉ est mort l’année suivante. 

Un livre fermé est un livre muet. C’est la raison pour laquelle, j’aime inviter les morts à la table des vivants, vous l’avez compris (…). 

Leur parole puisse nous accompagner dans notre voyage, à la manière du vent sur les braises. 

A la manière du vin qui restitue, sous la langue, les mots secrets qui fomentent le poème et … le concerto.

Extrait de la préface du N° 2 (2009)

 

VOIR DETAIL des SOMMAIRES

concerto-revue.monsite-orange.fr/   

 

 

 

Les chèques (frais d’envoi offerts) sont à adresser à :

Colette KLEIN – 164 rue des Pyrénées 75020 Paris